Historique du Théâtre CanAfrique

Partie de l’idée de voir la mise sur pied d’un lien, sinon d’un pont culturel, entre le spectacle africain et canadien et étant consciente de l’absence du théâtre multidisciplinaire africain-francophone, Madame Justine Gogoua vient offrir à travers cette brillante initiative l’opportunité de mettre en valeur dans une même création artistique tous talents canadiens représentant la diversité réelle de ce pays, qui abrite sous un même toit toutes les cultures du monde comme des voix harmonisées dans en un unique chœur. Théâtre CanAfrique, comme son nom l’indique, est l’espace artistique où le tambour africain va à la rencontre de la ballerine canadienne en se faisant bercer par les voix franco-ontariennes tout en gardant une ouverture sur monde.

En route depuis mars 2005 et incorporé en janvier 2008, Théâtre CanAfrique est un organisme artistique sans but lucratif qui met en valeur l’art du spectacle dans toutes ses facettes : la danse, le chant, la musique, la percussion africaine, le théâtre, le conte, la poésie théâtralisée, la marionnette et le masque. Théâtre CanAfrique s’indique tout simplement comme étant le Théâtre africain-canadien.

La fondatrice : Originaire de la Côte d’Ivoire et établie au Canada depuis 1994, Madame Justine Gogoua est une figure reconnue dans le milieu des arts et du spectacle canadien et particulièrement en Ontario où elle réside. Ancienne membre, fondatrice et directrice artistique du Groupe des Arts Bassan depuis sa fondation en juin 1995, au fil des ans, Justine Gogoua fit sa marque dans le monde des arts et de la culture canadienne.

Elle apporte au patrimoine canadien sa richesse culturelle africaine, ceci depuis plus d’une décennie de spectacles, mission qui lui vaudra prix, nominations, et des partenariats solides. Avec cette institution artistique, Justine Gogoua vient répondre à une question qui se pose quant à la présence du spectacle professionnel africain et au métissage artistique qui est une réalité a la quelle il faut faire face. Tout en travaillant fort pour la promotion de la culture africaine-canadienne, elle laisse voie libre aux liens solides qui se tissent entre les peuples à travers les arts, malgré leurs différences culturelles.